En passant...



Voici un petit aperçu de mes lectures,
passées ou en cours.

Et comme un blog se nourrit aussi
des commentaires de ses lecteurs,
n'hésitez pas à vous exprimer, vous aussi !

mercredi 29 février 2012

Rosa Candida, de Audur Ava Ólafsdóttir




Arnljótur est un jeune homme de 22 ans passionné par la terre, les plantes, les plantations, et les roses en particulier. Il vit en Islande, sur ce pays de lave où rien n'est sensé pousser... Et pourtant, sa mère a réussi à cultiver la terre, ce tout petit lopin assez bien exposer pour permettre à quelques plantes de pousser. Et elle a tout transmis à son fils. Au moment où débute l'histoire, Arnljótur est sur le départ. Il a décidé de partir vers le Sud, vers un pays où se trouve un monastère, jadis connu pour sa magnifique roseraie, renfermant toutes les variétés connues au monde, ou presque. Arnljótur arrive, après un long et mouvementé périple, et il apporte avec lui une variété de rose à huit pétales soudés à leur base, inconnue des moines qui vivent au monastère.
Il vient, comme chacun, avec un bagage, son histoire, sa famille en particulier : son père, son frère jumeau autiste, mais aussi et surtout sa petite fille de 9 mois qu'il ne connaît pas, fruit d'une nuit d'amour avec Anna, une amie d'un de ses amis...

Ce livre m'a bouleversée. Et enchantée. J'ai été submergée par la tendresse et la poésie qui s'en dégagent. Ici, il n'y a pas d'intrigue. Pas de "bons" ni de "méchants"... Juste un jeune homme face à une des étapes qui jalonnent sa vie, une sorte de retraite qui lui permet de faire le point, sans le vouloir, sans le chercher, et de trouver l'essentiel.
Je n'ai pas envie d'en dire beaucoup plus, pour ne pas abimer le récit. Parce que c'est un roman qui se lit, se déguste, s'apprécie telle une petite tranche de vie sans plus de prétention que ce qu'elle est... Les personnages rencontrés sont beaux, attachants, intrigants et bienveillants : Frère Thomas qui répond aux questions existentielles d'Arnljótur à l'aide de films de sa cinémathèque, Anna, étudiante en génétique, touchante dans son rôle de mère volontaire, mais aussi un peu perdue, le boucher et la restauratrice, qui donnent au jeune homme des leçons de cuisine, son père perdu depuis la mort de sa femme, qui lègue à son fils son carnet de recettes parce que lui-même n'y comprend rien... jusqu'au silencieux frère autiste, pour lequel on ressent la tendresse infinie de ce frère parti au bout du monde... sans compter tous ceux qu'Arnljótur va croiser au cours de son périple avant d'arriver à la roseraie.
Ce roman est bouleversant parce qu'il ne s'y passe pas grand-chose d'autre que la simple vie quotidienne. On y voit la tendresse d'un père pour ses enfants, d'un autre pour sa fille qu'il découvre, et le tout écrit avec beaucoup de simplicité et de poésie.

Paru aux éditions Zulma, 2010. ISBN : 978-2-84304-521-9.
Egalement paru aux éditions Points, 2012. ISBN : 978-2-7578-2259-3.

9 commentaires:

  1. Je vais me laisser tenter par ce livre je crois... ça collera très bien après notre voyage en Islande ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il pourrait te plaire, effectivement ! Dis, j'en profite : on ne peut plus commenter ton blog ???
      Les photos d'Islande sont superbes, en tout cas !

      Supprimer
  2. Normalement si, pourquoi? Tu as un message d'erreur?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non, il n'y a tout simplement pas de lien ou de fenêtre pour écrire un commentaire... Je vais retourner voir pour être sûre.

      Supprimer
    2. Um... J'ai essayé et ça marche... Mais je me demande si la nouvelle interface du blog ne bug pas sous certains navigateurs! Par curiosité, tu as IE, Firefox ou un autre?

      Supprimer
    3. Je suis retournée sur ton dernier billet pour voir, et je n'ai que la possibilité de relayer ton message : Google +, Twitter ou Facebook. Ou alors ça a changé d'emplacement et je ne l'ai pas vu ?
      Sinon, j'utilise Firefox... ça a un lien ? Ca marchait bien avant les billets sur l'Islande, pourtant... Blogger refuse que je commente ce voyage ! Merci, les lutins ? :)

      Supprimer
  3. En-dessous des relais Google +, Twitter et Facebook, il devrait y avoir "add a comment"... Je suis aussi sous Firefox, mais la toute dernière version.
    Merci en tout cas pour ton aide :) si ça ne marche pas, je vais retourner sous l'ancienne version (mais si je peux éviter, ça m'arrangerait).

    A propos de lutins: où en est ton idée de roman?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il y avait en effet "add a comment" en dessous, mais plus maintenant... Comprends pas...
      Pour les lutins, l'idée en est toujours au même point. Ceci dit, si tu as des illustrations à proposer, n'hésite pas ! (lutins ménagers exclusivement ! :) )

      Supprimer
    2. Je suis retournée à l'ancienne version pour éviter tout problème :) Merci beaucoup pour me l'avoir signalé!
      Je n'ai pas de dessin à te proposer pour le moment, mais va falloir que je m'y penche dessus!

      Supprimer