En passant...



Voici un petit aperçu de mes lectures,
passées ou en cours.

Et comme un blog se nourrit aussi
des commentaires de ses lecteurs,
n'hésitez pas à vous exprimer, vous aussi !

dimanche 4 mars 2012

Une journée avec Monsieur Jules, de Diane Broeckhoven



Alice et Jules ont, comme nombre de couples qui partagent le même quotidien depuis des années, leurs petits rituels. Jules prépare le petit déjeuner pendant qu'Alice paresse un peu au lit, et à dix heures précises, David, le fils de la voisine, vient pour sa partie d'échecs avec celui qu'il appelle « Monsieur Jules ».
Ce matin, ces habitudes vont être chamboulées par la mort silencieuse et imprévisible de Jules, et il faudra toute une journée à Alice pour y faire face.

J'ai été bouleversée par ce petit livre (108 pages au format poche, autant dire qu'il se lit en très peu de temps !). En quelques mots et beaucoup de non dits, avec tout un ensemble de nuances et d'images, le lecteur suit la journée d'Alice et de David, apprend petit à petit à les connaître. David est un enfant étonnant, autiste, qui, sous des airs très rigides, saisit parfaitement la situation avec toutes ses nuances. Ce personnage est comme un point d'inertie pour Alice, une sorte d'ancrage qui l'oblige à faire face, voire à parer au plus pressé, dans cette situation inconcevable pour elle.
De son côté, Alice voit très bien sa vie changer. Elle en a parfaitement conscience, et elle voit aussi toutes les conséquences que cette mort aura dorénavant sur sa vie.
Cette jolie histoire est, comme Rosa Candida, une histoire toute simple du quotidien partagé. Ici, point d'aventures extraordinaires. C'est juste l'imprévisible et l'inconcevable qui débarque dans le quotidien le plus banal et le plus ritualisé.
Un tout petit livre que je vous invite à dévorer !

Traduit du néerlandais par Marie Hooghe.
Paru aux éditions du Nil, 2011. ISBN : 978-2-84111-458-0

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire