En passant...



Voici un petit aperçu de mes lectures,
passées ou en cours.

Et comme un blog se nourrit aussi
des commentaires de ses lecteurs,
n'hésitez pas à vous exprimer, vous aussi !

vendredi 3 décembre 2010

Le Carré de la vengeance, de Pieter Aspe

Cela faisait un moment que je n’avais plus lu de roman policier. Lorsque j’ai demandé, un peu par hasard, un partenariat avec Blog-o-Book, et que ce livre m’a été attribué, j’ai vu avec surprise qu’il se passait à Bruges, une magnifique ville du pays Flamand Belge que j’ai visitée  il y a un peu plus de deux ans.
J’avais donc un a priori positif vis-à-vis de ce roman, d’autant plus que, pendant longtemps, les romans policiers ont été quasiment ma seule lecture romanesque. C’était donc en quelque sorte un retour à mes premières amours.
Eh bien je n’ai pas été déçue le moins du monde.
Le lecteur est plongé directement dans l’intrigue par la découverte fortuite d’un cambriolage dans la bijouterie la plus chic et la plus chère de la ville, tenue par Ghislain Degroof. Il fait par la même occasion la connaissance du Brigadier Versavel, du substitut du Procureur du Roi Hannelore Martens et surtout du commissaire-adjoint Pieter Van In. Leur enquête conjointe les conduit dans les méandres de la politique et du pouvoir, mais aussi dans une sombre histoire de famille. Le rythme est échevelé, sans aucun temps mort dans la narration, avec de multiples rencontres, des pistes, vraies ou fausses, mais jamais artificielles où l’on sent qu’elles ne sont là que pour perdre le lecteur. Il n’y a ici rien d’inutile ou de surfait, tous les personnages étant à la fois acteurs dans l’intrigue et une part de la réponse au mystère. Par ailleurs, le lecteur suit également les coupables, dont il apprend assez vite l’identité. Mais, comme dans tout roman policier qui se respecte, ce n’est que dans les dernières pages, dans les dernières lignes, que les pièces du puzzle se mettent place.

Une lecture facile, réjouissante aussi parce que non dénuée d’humour, fait de ce roman un moment plus qu’agréable, qui nous plonge dans la Belgique de la fin du XXe siècle, dans le cadre enchanteur mais actuel, loin des peintures du Moyen-âge, de la ville de Bruges.
Un grand merci à BOB* et aux éditions LGF**-Le Livre de Poche pour ce partenariat qui m’a permis de découvrir cet auteur Flamand qu’est Pieter Aspe !

Paru aux éditions LGF, 2010 (Le Livre de Poche). ISBN : 978-2-253-12703-1.

_______________________
BOB : Blog-O-Book pour les habitués de ce site
LGF : Librairie Générale Française, éditeur de la collection Le Livre de Poche

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire