En passant...



Voici un petit aperçu de mes lectures,
passées ou en cours.

Et comme un blog se nourrit aussi
des commentaires de ses lecteurs,
n'hésitez pas à vous exprimer, vous aussi !

mardi 9 août 2011

Le Voisin, de Tatiana de Rosnay



Colombe Barou travaille comme nègre dans une maison d'éditions, à mi-temps. Elle écrit les mémoires de stars ou des ouvrages politiques à la demande de son éditeur. C'est une auteur de l'ombre, et dans la vie, c'est aussi une femme effacée. Elle est mariée à Stéphane, souvent absent pour son travail, et mère de deux enfants, Oscar et Balthasar, des jumeaux à qui elle consacre tout le reste de sa vie. Leur logement est trop petit, et Colombe visite un appartement qui a tout de la perle rare qu'elle cherchait pour elle et sa petite famille.
Voici comment débute cette histoire. Tout semble aller pour le mieux pour cette femme, si ce n'est qu'elle manque de punch, de caractère, elle est trop lisse, trop timide, elle laisse faire, toujours, elle ne prend pas d'initiatives, attend, laisse courir, demande à son mari de l'aider... mais elle est comme ça, et semble y trouver son compte. Son mari aussi, d'ailleurs.
Seulement à l'étage au-dessus, le voisin commence, dès le premier soir dans le nouvel appartement, à lui mener une vie infernale. De manque de sommeil en perte de confiance, du doute à la haine, de l'incompréhension au désir, Colombe passe par tous les sentiments, jusqu'à la limite de la folie. Son voisin la harcèle, et même s'il est absent de toute l'histoire ou presque, il est omniprésent dans le roman, par le truchement de la vie de Colombe, qui finit par ne plus vivre qu'en fonction de son voisin.

Ce roman est oppressant. Bouleversant aussi, et complexe. Le lecteur est tenu en haleine d'un bout à l'autre, sans aucun répit, comme la vie de Colombe. L'écriture est fluide, très efficace. C'est très bien écrit, ciselé... Tout est parfaitement ordonné, logique, implacable et surprenant jusqu'à la fin. Je n'ose en dire plus de crainte de trop en dévoiler à ceux ou celles qui ne l'ont pas encore lu... mais c'est un bon coup de cœur !

Paru aux éditions LGF, 2011 (Le Livre de poche). ISBN : 978-2-253-12773-4.

2 commentaires:

  1. Si tu aimes le genre roman psychologique, alors oui, je te le conseille vivement !

    RépondreSupprimer