En passant...



Voici un petit aperçu de mes lectures,
passées ou en cours.

Et comme un blog se nourrit aussi
des commentaires de ses lecteurs,
n'hésitez pas à vous exprimer, vous aussi !

dimanche 30 août 2015

Sillage, 1 : À feu et à cendres, de Jean-David Morvan et Philippe Buchet



Le convoi spatial Sillage, constitué de milliers de croiseurs, vaisseaux, navettes… est lancé à la recherche de nouvelles planètes habitables. Toutes sortes de peuples d'origines diverses s'y côtoient, dont les Hottards, un peuple dont la survie nécessite de hautes températures et qui dépérit faute de place pour s'épanouir.

C'est lors d'une mission de reconnaissance sur une planète a priori déserte (ou au moins sur laquelle aucune forme d'intelligence n'a été détectée) que le Madjestoet Heiliig, chargé de trouver une nouvelle planète pour les siens, rencontre Nävis, la seule habitante de cette planète où elle vit en harmonie avec la faune et la flore.
Les projets du Madjestoet vont considérablement changer sa manière de vivre et transformer à tout jamais son environnement.

J'ai découvert cette bande dessinée il y a bien longtemps et ai profité de l'été pour relire les sept tomes que j'ai dans ma bibliothèque (sur 17 parus apparemment). L'univers créé par Morvan et Buchet est foisonnant et passionnant. Sillage est bien plus qu'un convoi ou un rassemblement d'extra-terrestres. Dans cet univers, l'homme n'a qu'une place infime. Sillage est un communauté de peuples aux intérêts variés (comme on le voit en particulier dans ce premiers opus), où la Constituante (les décideurs, sorte de gouvernement du convoi) s'est donné pour but non pas de détruire ou de coloniser l'autre, mais de l'intégrer. Ça, c'est le but officiel, bien sûr. Les tomes suivants montrent que les choses ne sont pas aussi simples que ça…

Dans ce premier volume, le décor est planté et les principaux protagonistes sont déjà là :
Nävis, l'héroïne, seule humaine du convoi, qui a la particularité de posséder une pensée non détectable par les autres peuples intelligents du convoi. De plus, elle est pétillante, joyeuse, jeune, jolie et très débrouillarde. Un peu rebelle à l'autorité aussi, il faut bien le dire…
Bobo, l'un des migreurs chargés de ramener Nävis au Madjestoet Heiliig, qui deviendra l'un des personnages importants dans les tomes suivants.
Snivel, un robot, conseil du Madjestoet et son lien avec Sillage. Il finit très mal dans ce volume, mais retrouve toutes ses capacités par la suite.
Le Général Rib'wund, que l'on rencontre à la fin de ce volume, et qui est chargé de ramener l'ordre sur la planète de Nävis où le Madjestoet et les migreurs, il faut bien le dire, on fichu un sacré bazar.

Je n'ai donc pas suivi cette série depuis très longtemps (il manque dix tomes, sans compter les séries dérivées !) mais je crois que je vais tenter un rattrapage !

Paru aux éditions Delcourt, 1998 (Néopolis). ISBN : 2-84055-177-2.

_________
L'exemplaire que j'ai n'a pas du tout cette couverture. Mais j'ai vu sur le site www.poukram.org que certaines couvertures avaient été redessinées... j'ai donc un exemplaire du premier tirage ! Yaisse. Il paraît que les premiers tirages ont plus de valeur pour les collectionneurs. Pour ma part, je m'en fous, mais si un jour mes enfants décident de vendre ma collection, il semble qu'ils pourraient avoir quelques bonnes surprises...


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire