En passant...



Voici un petit aperçu de mes lectures,
passées ou en cours.

Et comme un blog se nourrit aussi
des commentaires de ses lecteurs,
n'hésitez pas à vous exprimer, vous aussi !

dimanche 13 mars 2011

Rennes connection, de Joseph Alessi


Rennes Connection est un roman policier dont l'intrigue se situe à Rennes, bien sûr, mais aussi à Nantes et à Marseille. Dès les premières lignes, l'auteur nous entraîne à un rythme effréné dans une enquête au cœur des réseaux de trafiquants de drogues de la capitale bretonne.
Construction et rythme haletant, enquête compliquée mêlant diverses bandes rivales et groupes policiers de plusieurs brigades... l'intrigue est bien menée, et le lecteur est promené au fil des pages des bureaux de la brigade des stupéfiants au GIGN en passant par les arcanes politiques de Rennes ou les coups bas entre dealers et chefs de gang...
L'accumulation des sigles (BAC, DIPJ, OCRTIS, j'en passe...) permet au lecteur de se faire une petite idée de la multiplicité des forces de police ou de gendarmerie susceptibles d'intervenir dans ces affaires de drogue ou de criminalité, et heureusement, le « jargon » n'empêche pas la compréhension du texte. Si ces sigles permettent aussi de donner une certaine crédibilité à l'intrigue (qui semble plausible au néophyte que je suis en matière d'enquête criminelle et de fonctionnement du système judiciaire), il s'en faut de peu que leur nombre de ne tourne à l'overdose. Heureusement, le rythme enlevé permet d'éviter cet écueil et rend la lecture très agréable, divertissante et prenante.
Le lecteur est ainsi amené à découvrir la ville de Rennes avec ses étudiants, ses problèmes de drogue et ses trafiquants, son crime organisé, que les bandes soient locales, nantaises, albanaises ou parisiennes. Le milieu politique local n'est pas épargné, rendant l'intrigue plus complexe encore, où l'on prend conscience que la prise de décision peut influer sur tout un pan caché de l'organisation d'une ville.
Seul regret : que ce roman soit en deux tomes. Compte-tenu de la facilité de la lecture, il aurait peut-être gagné à ne faire qu'un gros volume ? En tout cas, j'avoue m'être laissée piéger : j'ai très envie de connaître la fin de cette histoire à rebondissements multiples !

Petit bémol quand même : là aussi, le texte connaît quelques erreurs au niveau de l'orthographe. Dans mon précédent billet, je vous disais combien cela pouvait être gênant. Quelles que soient les raisons, je persiste à dire que la qualité d'un roman réside tout autant dans son fond que dans sa forme. Et l'orthographe fait partie de la forme, que diable ! Messieurs les éditeurs, s'il vous plaît, respectez un peu vos lecteurs, qui sont en droit d'attendre de vous un travail aussi soigné sur les corrections que celui que vous faites sur les couvertures des livres que vous publiez...

Merci aux éditions Coëtquen et à l'ami BOB pour ce sympathique partenariat !

Paru aux éditions Coëtquen, 2010. ISBN : 978-2-84993-078-6

2 commentaires:

  1. Bonjour,
    je viens de terminer les 2 tomes de rennes Connection... merci pour votre commentaire.
    Si vous souhaitez vous imprégner d'une histoire moins "Rennes Connection", mais toute aussi policière, avec des scènes remplies d'émotion, n'hésitez pas à vous procurer LE REVERS DE LA BALLE, aux éditions ED2A
    http://www.nicolasverdes.fr

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour votre commentaire, je ne manquerai pas d'aller voir votre site !

      Supprimer