En passant...



Voici un petit aperçu de mes lectures,
passées ou en cours.

Et comme un blog se nourrit aussi
des commentaires de ses lecteurs,
n'hésitez pas à vous exprimer, vous aussi !

vendredi 6 mai 2011

Plaies et bosses, de Charles Exbrayat

J'ai découvert (ou plutôt redécouvert !) ce roman lors de nos vacances de Pâques chez mes parents. Je l'avais déjà lu dans mon adolescence, et je m'y suis replongée avec beaucoup de plaisir !

Egan O'Meara, neveu du Dr Dooling, suit les traces de son oncle et, à la fin de sa formation médicale au Canada, revient chez lui, en Irlande, pour reprendre le cabinet d'Owen Dooling. A son retour, il apprend que sa fiancée Patsy est partie avec un autre et se trouve confronté aux méthodes peu orthodoxes du médecin et aux habitudes étranges de ses patients.
Après le meurtre de sa fiancée, Egan est accusé et l'enquête, menée par Seamus Coppeen, le policier du village et éternel amoureux de la femme qui a élevé Egan, s'avère plus compliquée que prévu.
Entre comédie et drame, matchs de boxe avec ou sans ring et meurtres en rafale, le paisible village de Boyle, dans le comté de Roscommon, en voit de toutes les couleurs.

Cet Exbrayat-là n'est peut-être pas le meilleur (j'ai un souvenir hilarant de la série mettant en scène l'écossaise Imogène), mais il est de bonne facture : une intrigue policière (OK, on n'est pas chez Agatha Christie), beaucoup d'humour, des personnages hauts en couleurs, beaucoup d'action et des comportements aberrants... L'action part dans tous les sens, l'auteur perd le lecteur dans des considérations tout à fait hors de propos, mais c'est ce qui donne aux personnages toute leur personnalité, et tout le piquant à l'histoire : quiproquos, malentendus, rebondissements... de quoi réjouir la lectrice qu je suis et qui avait besoin d'un bon divertissement ! Et j'ai une tendresse particulière pour Exbrayat, découvert lorsque j'étais adolescente. M'y replonger est donc un vrai délice, loin des thrillers noirs, gores ou particulièrement anxiogènes qu'on peut lire maintenant.

Paru aux Éditions du Masque (Le Masque), 2001. ISBN : 978-2-7024-2405-6

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire