En passant...



Voici un petit aperçu de mes lectures,
passées ou en cours.

Et comme un blog se nourrit aussi
des commentaires de ses lecteurs,
n'hésitez pas à vous exprimer, vous aussi !

lundi 30 mai 2011

Petite vie de Thérèse d'Avila

Édition de 1996

Édition de 2004


Ce tout petit livre est dans ma bibliothèque depuis des années, et jamais je n'avais pris le temps de l'ouvrir. Sans doute faut-il attendre quand on n'est pas prêt, et sans doute aussi y a-t-il du vrai quand on dit qu'il y a un temps pour tout. L'un de mes prénoms est Thérèse, du nom de ma grand-mère. Et comme elle le disait elle-même : « Pas la petite, la Grande ! », par opposition à Sainte Thérèse de l'Enfant Jésus et de la Sainte Face, connue aussi sous le nom de Thérèse de Lisieux.
Thérèse d'Avila a vécu au 16ème siècle, en Espagne, et a été, avec Saint Jean de la Croix, la principale réformatrice de l'Ordre du Carmel. Ce livre est une version abrégée, raccourcie et sans doute assez simplifiée de la biographie de Thérèse de Jésus (son nom en religion), la première femme Docteur de l'Église. Version simplifiée, certes, mais néanmoins donnant à voir toute la richesse de la vie de Thérèse, à la fois mystique et visionnaire, qui reçut de grandes grâces, parmi les plus rares (transverbération, mariage spirituel). Dans le même temps, elle ne cessa jamais de souffrir. Mais Thérèse était aussi une femme d'action et de passion, et elle a sillonné pendant une grande partie de sa vie les différentes provinces d'Espagne pour y fonder pas moins de 17 couvents, menant ainsi à bien la réforme de son Ordre. Énergique et affectueuse, sa vie est connue aussi bien au travers de ses écrits (livre des Fondations, autobiographie...) que de ses lettres et des témoignages de ses proches et des grands saints qu'elle a croisés sur sa route.
Il se dégage de toute sa vie, de son œuvre, un amour immense pour le Christ, son époux mystique, et pour les hommes : ses sœurs en religion, les prêtres qu'elle a croisés, qui la soutenaient dans ses démarches (le Père Banez, le Père Gracian...) et une foi à déplacer les montagnes. Thérèse est touchante dans sa confiance inébranlable en son Dieu, malgré les difficultés de son entreprise, malgré la souffrance chevillée au corps. Et ce qui est le plus fou, comme pour la Bible d'ailleurs, c'est que ses écrits, son chemin de foi restent encore aujourd'hui, plus de 500 ans après, tout à fait d'actualité et servent encore à guider les croyants qui veulent la prendre pour modèle.

Paru aux éditions Desclée de Brouwer, 1996. ISBN : 978-2-220-03224-5.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire