En passant...



Voici un petit aperçu de mes lectures,
passées ou en cours.

Et comme un blog se nourrit aussi
des commentaires de ses lecteurs,
n'hésitez pas à vous exprimer, vous aussi !

jeudi 14 novembre 2013

Demain j'arrête ! de Gilles Legardinier


Julie a vingt-huit ans, elle travaille dans une banque et a largué son petit ami rocker raté, qui ne s'intéressait à elle que parce qu'elle jouait à la perfection le rôle de groupie.
Julie a aussi plusieurs amies, célibataires comme elle, qu'elle retrouve régulièrement pour des dîners entre copines. Ensemble, elles se soutiennent, s'entraident dans leurs galères.
Et puis, un jour, un nouveau voisin débarque dans l'immeuble où habite Julie. C'est d'abord son nom qui l'attire. Il s'appelle Ric Patatras. Un nom tellement bizarre que Julie se demande qui se cache derrière un tel patronyme. Elle va alors tout faire pour en savoir plus sur lui, quitte à se mettre dans des situations rocambolesques, voire ridicules, pour satisfaire sa curiosité.

J'ai ri ! Ri ! Comme rarement à la lecture d'un roman.
C'est drôle, inventif, bienveillant, mystérieux, déjanté au possible, totalement rocambolesque, voire invraisemblable, et pourtant on veut y croire à cette sorte de conte de fées moderne.
Les personnages sont pour certains pathétiques et antipathiques, pour d'autres enjoués ou étonnants, tous sont attachants, humains, complexes. Ca fourmille de partout, ça n'arrête pas, c'est inventif et très drôle !
Même si le roman est écrit comme une sorte d'énigme policière (même si la police n'intervient pas !), ce n'est qu'une apparence, qui n'est pas sans rappeler que chacun est finalement un mystère pour l'autre, y compris lorsqu'on se connaît bien... Finalement, ce livre ne rend compte que de la vie quotidienne, drôle et émouvante, d'une jeune femme qui cherche avant tout à voir ce qu'il y a de bon dans son voisin, sa collègue, sa boulangère ou le client aigri qui vient tous les matins pourrir la journée des voisins du quartier.
Ce roman m'a fait un bien fou. Il devrait carrément être remboursé par la Sécurité Sociale, au rayon « antidépresseurs » !

Paru aux éditions Pocket, 2013. ISBN : 978-2-266-23304-0.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire