En passant...



Voici un petit aperçu de mes lectures,
passées ou en cours.

Et comme un blog se nourrit aussi
des commentaires de ses lecteurs,
n'hésitez pas à vous exprimer, vous aussi !

mercredi 9 avril 2014

Balade au bout du monde, tome 5 : Ariane, de Pierre Makyo et Eric Herenguel


Ce cycle s'ouvre sur une date et un lieu, pour la première fois depuis le début de la série. Nous sommes donc en 1990, en région parisienne, et il s'est passé cinq années depuis le retour d'Arthis et son internement à l'hôpital psychiatrique. Arthis y est toujours, mais il a brusquement recouvré la raison, sans aucune explication. Guéri, il quitte l'hôpital et tente de reprendre une vie normale en se rattachant à des bribes de son passé, dont Anne qui, entre temps, a refait sa vie. Seul, Arthis décide de quitter Paris et échoue dans une ville dont il ignore jusqu'au nom. C'est là qu'il rencontre une jeune femme brune dont l'air mystérieux le renvoie à ses propres démons. Il n'aura alors de cesse de la retrouver et d'en apprendre plus sur elle.

Ce deuxième cycle s'ouvre sur un bel espoir, celui de la normalité pour Arthis, avant que le mystère, et surtout la folie, ne le rattrapent. Le dessinateur a changé, apportant un nouveau style, un autre mouvement et un autre rythme à la série, sans trahir pour autant les quatre premiers tomes. Dans la première partie, on retrouve bien les personnages et ce n'est qu'après le départ d'Arthis qu'on entre plus avant dans l'univers d'Herenguel.
Comme dans le premier cycle, on ignore ici le prénom de la jeune femme brune qui fait battre le cœur d'Arthis. Et le mystère s'épaissit jusqu'à la dernière page !

Paru aux éditions Glénat (Caractère), 1992. ISBN : 2-7234-1543-0

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire