En passant...



Voici un petit aperçu de mes lectures,
passées ou en cours.

Et comme un blog se nourrit aussi
des commentaires de ses lecteurs,
n'hésitez pas à vous exprimer, vous aussi !

mercredi 9 avril 2014

Balade au bout du monde, tome 8 : Maharani, de Pierre Makyo et Eric Herenguel


Ce quatrième tome voit le dénouement (toujours provisoire) des aventures d'Arthis et d'Ariane en Inde. Karine, la tante d'Ariane, est gagnée par l'ivresse de la pulsion de vie qui est en elle, suite à l'échange de corps qui a eu lieu dans l'épisode précédent. Sous les traits d'Arthis, elle mène la guerre contre les Thugs et s'en tire très bien puisque les combats menés conduisent les A-Ka-Tha à la victoire.
Dans le même temps, Arthis, avec le corps de Karine Evans, est introduit au palais de la Maharani, femme du défunt Maharadja qui vit désormais recluse et sans héritier. Mais la Maharani est passionnée de photographie et accueille Arthis (sous l'apparence de Karine) afin qu'il (elle ?) lui apprenne la photographie. C'est lors de l'attaque du palais par les Thugs que le corps de Karine est mortellement blessé, rendant par sa mort son vrai corps à Arthis...

Ce quatrième épisode du deuxième cycle est particulièrement riche en rebondissements et pose des questions importantes sur la vie et la mort, sur leur sens, sur le bien et le mal. Ce cycle, un peu « à part » dans la série, pousse loin les questionnements et donne une profondeur au récit qui, je l'espère, ne se démentira pas par la suite !

Paru aux éditions Glénat (Caractère), 1995. ISBN : 2-7234-2131-7.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire